Newsletter

La pluridisciplinarité au service de l’entreprise

26 novembre 2012
Technology in the hands

Avant la publication de la loi du 20 juillet 2011 relative à l’organisation de la médecine du travail, les textes décrivaient exclusivement les missions du médecin du travail. Désormais, ils définissent également les missions des services interentreprises de santé au travail et des équipes pluridisciplinaires. Ces dernières sont au cœur des actions en entreprise et leur activité au sein de l’AST Lor’N s’effectue en lien avec le plateau technique déjà existant.

Des ressources internes spécialisées

Au sein de son plateau technique, l’AST Lor’N dispose de compétences spécialisées, regroupant divers domaines d’interventions : l’ergonomie, la psychologie du travail et des organisations, l’hygiène industrielle, la toxicologie et la métrologie des ambiances physiques (bruit, lumière, chaleur et vibrations) et chimiques.

Le champ d’intervention du médecin du travail intègre une approche pluridisciplinaire de la prévention des risques professionnels et de l’amélioration des conditions de travail. A cet effet, le médecin du travail peut faire appel aux compétences présentes dans le plateau pluridisciplinaire.

Au temps consacré par les médecins du travail viendront s’ajouter les temps d’intervention des spécialistes issus du plateau (ergonomes, toxicologue, psychologues du travail, intervenants en santé au travail) dans le cadre de l’action en milieu de travail. Ceux-ci interviendront sur demande des médecins du travail.

Pour des prestations ciblées

Dans les 5 années à venir, le nombre de médecins du travail va diminuer de 30% au plan national et par conséquent en Lorraine. Cette démographie, alliée au déficit de temps médical qu’elle engendre, doit être palliée par les services de santé au travail. L’émergence des équipes pluridisciplinaires répond pour partie à cette problématique.

Au cours de l’année 2012, l’AST Lor’N a mis en place de manière expérimentale 5 équipes pluridisciplinaires sur le bassin d’emploi de Metz. Selon l’action ou l’étude mise en œuvre, le plateau pluridisciplinaire technique, précédemment évoqué, s’inscrit comme un véritable soutien technique pour les médecins du travail et pour les équipes pluridisciplinaires, leur apportant une « expertise » dans ses domaines de compétences.

Composée d’infirmiers en santé au travail, de techniciens prévention santé-sécurité et d’assistantes de service de santé au travail, ces équipes viennent compléter l’activité du médecin. Ce dernier, qui en assure l’animation et la coordination, reste l’interlocuteur privilégié de l’entreprise, le « point d’entrée » pour initier toute démarche.

Toutes ces compétences ne sont pas hermétiques, elles sont régulièrement amenées à collaborer pour accompagner des entreprises et les branches professionnelles dans leur démarche d’évaluation des risques, en tenant compte de leurs spécificités et de leurs domaines d’activité.

Chaque étude fait l’objet d’un rapport écrit remis à l’employeur et éventuellement aux membres du CHSCT de l’entreprise, avec, à leur demande, une restitution orale.

L’ensemble de ces prestations est compris dans la cotisation de l’AST Lor’N.