Informations employeurs

Suivi post exposition à l’amiante

25 octobre 2012

L’amiante a été utilisée massivement en France dans des secteurs d’activités très variés. Même si l’utilisation de l’amiante est interdite depuis 1997, elle peut être responsable de graves problèmes de santé qui peuvent se révéler plus de 20 ans après l’arrêt de l’exposition.
 

Certains salariés peuvent être ou ont pu être exposés à ce cancérigène, dans leur entreprise actuelle ou au cours de leurs précédentes activités professionnelles. Un suivi particulier leur sera proposé par leur médecin du travail.

Ce suivi se base sur les recommandations de la HAS (Haute Autorité de Santé) publiées en avril 2010 et sur l’arrêté du 6 décembre 2011.

La surveillance médicale comportera une consultation médicale et un scanner thoracique dont la périodicité (5 ou 10 ans) sera évaluée par le médecin du travail selon l’exposition du salarié.

 Ce suivi ne dispense pas l’employeur des obligations suivantes :

  • évaluation des risques – résultat consigné dans le document unique et mises à jour régulières
  • mesure de l’exposition le cas échéant
  • établissement de la fiche d’exposition
  • information et formation du salarié.