Action pluridisciplinaire

Définition et objectifs

2 juillet 2012

Les services de santé au travail conseillent les employeurs, les travailleurs et les représentants du personnel sur les mesures nécessaires afin d’éviter ou de diminuer les risques professionnels et d’améliorer les conditions de travail. Ces missions sont assurées par une équipe pluridisciplinaire de santé au travail composée de médecins du travail, d’intervenants en prévention des risques professionnels et d’infirmiers.

L’action consiste dans la préparation, la réalisation, et le suvi immédiat d’une intervention au bénéfice d’une ou plusieurs entreprises préalablement identifiées. Cette activité préventive – au bénéfice collectif ou individuel des salariés – a pour but de mener ou de proposer des actions de prévention, de correction ou d’amélioration des conditions de travail.

Les missions de l’équipe pluridisciplinaire sont orientées vers les actions de prévention et l’évaluation des risques professionnels dans le seul objectif de préserver la santé et la sécurité des travailleurs et d’améliorer les conditions de travail. Elles comprennent notamment :

  • la visite des lieux de travail
  • l’étude de poste en vue de l’amélioration des conditions de travail, de leur adaptation dans certaines situations ou du maintien dans l’emploi
  • l’identification et l’analyse des risques professionnels
  • l’élaboration et la mise à jour de la fiche d’entreprise
  • la délivrance de conseils en matière d’organisation des secours et des services d’urgence
  • la participation aux réunions du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail
  • la réalisation de mesures métrologiques
  • l’animation de campagnes d’information et de sensibilisation aux questions de santé publique en rapport avec l’activité professionnelle
  • les enquêtes épidémiologiques
  • la formation aux risques spécifiques
  • l’étude de toute nouvelle technique de production
  • l’élaboration des actions de formation à la sécurité prévues à l’article L.4141-2 et à celle des secouristes.

Le médecin du travail conseille les employeurs, les travailleurs et les représentants du personnel sur :

  • l’amélioration des conditions de vie et de travail dans l’entreprise
  • l’adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la santé physique et mentale, notamment en vue de préserver le maintien dans l’emploi des salariés
  • la protection des travailleurs contre l’ensemble des nuisances, et notamment contre les risques d’accidents du travail ou d’exposition à des agents chimiques dangereux
  • l’hygiène générale de l’établissement
  • l’hygiène dans les services de restauration
  • la prévention et l’éducation sanitaires dans le cadre de l’établissement en rapport avec l’activité professionnelle
  • la construction ou les aménagements nouveaux
  • les modifications apportées aux équipements
  • la mise en place ou la modification de l’organisation du travail de nuit.

Cette activité préventive doit se concrétiser par l’élaboration et la communication aux établissements concernés de différents documents tels qu’avis, rapports, comptes-rendus, courriers, et résultats d’études, permettant de contribuer à la démarche de prévention de l’entreprise. Le plan d’activité, la fiche d’entreprise et le relevé d’exposition comptent au nombre de ces documents.
L’action sur le milieu de travail peut aussi recouvrir la participation aux réunions – le cas échéant aux enquêtes et inspections – du CHSCT, les actions de formation et d’information des salariés en entreprise ainsi que la participation à l’organisation des secours.